Visiter Provincetown et Cap Cod

J’ai passé 3 jours à Boston et sa région. Voici mon 2ème jour dans le Massachusetts aux États-Unis. J’ai hésité à en parler car cette journée au Cap Cod et Provincetown a été une petite déception car le beau temps n’était pas au rendez-vous.

Direction Cap Cod

J’ai récupéré la voiture à 8h00 afin d’arriver à Provincetown vers 11h00. Pour info, j’ai réservé la voiture plusieurs semaines avant mon départ aux USA.

Boston Cap Cod

La météo n’annonce rien de bon mais je reste optimiste. J’ai mis quelques minutes à comprendre comment une voiture automatique démarre mais, au final,  on s’habitue relativement vite au passage automatique des vitesses. De plus, c’est super pratique dans les embouteillages.

Me voilà sur les routes américaines sans GPS, juste une carte Google imprimée en format A4. En même temps, le trajet n’est pas très compliqué. Cependant, la signalisation aux États-Unis est particulière. Vous devez connaitre le nom des routes à prendre ainsi que la direction de votre point d’arrivé (sud, nord, est, ouest). Pour ce rendre à Provincetown, je devais prendre la route I-93. Arrivé à l’intersection, petit moment d’hésitation car le nom n’est pas indiqué. Je prends le direction sud. Il faut donc faire très attention. J’ai eu des surprises lorsque j’étais en plein cœur du pays Amish mais ça, c’est une autre histoire…

Provincetown

Après 2 heures de route sous la pluie, je suis arrivé à l’extrémité du Cap Cod, à Provincetown. Pour m’y rendre, j’avais aussi la possibilité de prendre un bateau à partir de Boston. L’aller-retour pour la journée est plutôt bon marché.

Pour cette journée à Provincetown, j’avais prévu de me promener sur la Commercial Street, de manger du homard et de louer un vélo pour faire à l’extérieur de la ville. En effet, il y a des pistes cyclables qui longent les plages. J’avais envie de voir ces espaces naturelles et sauvages. J’espérais même pouvoir peut-être voir des otaries sur la Race Point Beach. Malheureusement, la pluie, le vent et le froid m’ont obligé à rester dans la ville. Je n’étais pas suffisamment équipé pour m’aventurer trop à l’extérieur de Provincetown. J’ai quand même eu le droit à mon homard au Lobster Pot ! C’est la spécialité de la Nouvelle Angleterre. A ne louper sous aucun prétexte !

Cap Cod

Je décide donc de quitter Provincetown plus tôt que prévu et de retourner doucement à Boston tout en faisant des haltes à plusieurs endroits sur Cap Cod.

Cap CodJe suis passé par Brewster, Dennis et Sandwich (Dexter’s Grist Mill). Si vous connaissez la série Dawson… là, vous êtes en plein de dedans. C’est une succession de grandes maisons blanches en bois, de petits lacs et de cours d’eau. Un cadre typiquement américain et très agréable.

Pour visiter le Cap Cod est en profiter, je pense qu’il faut prévoir 2 ou 3 jours et surtout se rendre sur l’île de Martha’s Vineyard.

C’est une destination que j’espère avoir la chance de retenter afin de profiter des promenades en vélo et d’explorer les espaces naturels du Cap Cod.


Crédit photo du Lobster Pot : Mike Potenza/Lobster Pot

2 réflexions au sujet de « Visiter Provincetown et Cap Cod »

Les commentaires sont fermés.